PARTAGER

Sélection de Lecture créative #2

POESIS

Beaux arts réduits à un même principe, Neuropsychologie et Art, Neurones enchantés : notre sélection de lectures créatives de la semaine.

18 novembre 2016

Les beaux arts réduits à un même principe

C.Batteux. Les beaux arts réduits à un même principe

Charles Bateux, Les beaux arts réduits à un même principe

Ouvrage essentiel pour l’étude de l’influence persistante du roman de chevalerie du moyen âge sur les mœurs et sur la littérature française. Après avoir disserté sur l’origine de l’Amadis de Gaule, de la certitude d’une version portugaise, des preuves d’une version espagnole antérieure à Vasco de Lobeira, composée vraisemblablement d’après un thème primitif d’origine bretonne, l’auteur analyse l’influence de cette œuvre sur la littérature française, spécialement au dix-septième siècle : Perpétuité de l’éducation et des sentiments chevaleresques jusqu’à l’avènement de Louis XIV. – Nouvelle impulsion donnée par la traduction d’Herberay des Essarts. – Vogue singulière de l’Amadis. – La chevalerie dans les mœurs de la haute société, sous la régence d’Anne d’Autriche. – Son influence sur les ouvrages de Madame de La Fayette. – Antiques sentiments chevaleresques faussés par l’Ecole des Précieuses, etc.

Se procurer ce livre : Les beaux arts réduits à un même principe
 
 
Neuropsychologie et arts théories et applications cliniques

Hervé Platelet, Neuropsychologie et arts théories et applications cliniques.

Hervé Platelet, Neuropsychologie et arts théories et applications cliniques

Cet ouvrage collectif réunissant chercheurs et cliniciens fait le point sur la littérature neuroscientifique actuelle, et en particulier sur le courant de la neuroesthétique. La littérature cognitive tente depuis peu d’élucider les bases neuronales et suggère que la créativité artistique serait la résultante neurobiologique d’une explosion combinatoire.
D’autre part, et parallèlement, le recours à l’art et aux supports artistiques comme thérapie peut être revisité à la lumière de ces travaux. Il s’agit de pratiques le plus souvent empiriques ou nées d’observations expérimentales. Si elles sont exercées par des thérapeutes expérimentés, elles se distinguent des activités occupationnelles ou récréationnelles artistiques, dont on reconnaît d’ailleurs aujourd’hui la charge motivationnelle et le potentiel de stimulation cognitive. Le «plaisir» que suscitent ces activités peut être scientifiquement évalué, mais des effets «directs» sont également envisagés, comme le montrent par exemple de plus en plus de travaux de neurosciences de la musique.
Ces résultats ouvrent la perspective d’un soin neuropsychologique où identité et créativité auraient une plus grande part, en faisant appel aux capacités préservées des patients.

 

Se procurer ce livre : Hervé Platelet, Neuropsychologie et arts théories et applications cliniques
 
 
James C. Kaufman, Robert J. Sternberg, The Cambridge Handbook of Creativity

The Cambridge Handbook of Creativity.

The Cambridge Handbook of Creativity is a comprehensive scholarly handbook on creativity from the most respected psychologists, researchers, and educators. This handbook serves both as a thorough introduction to the field of creativity and as an invaluable reference and current source of important information. It covers such diverse topics as the brain, education, business, and world cultures. The first section, “Basic Concepts,” is designed to introduce readers to both the history of and key concepts in the field of creativity. The next section, “Diverse Perspectives of Creativity,” contains chapters on the many ways of approaching creativity. Several of these approaches, such as the functional, evolutionary, and neuroscientific approaches, have been invented or greatly reconceptualized in the last decade. The third section, “Contemporary Debates,” highlights ongoing topics that still inspire discussion. Finally, the editors summarize and discuss important concepts from the book and look to what lies ahead.

Se procurer ce livre : James C. Kaufman, Robert J. Sternberg, The Cambridge Handbook of Creativity
 
 
Les Neurones enchantés

Boulez. Les neurones enchantés.

Ce qui se passe dans la tête du créateur, du compo siteur, lorsqu’il crée, demeure encore inconnu. C’est ce « mystère » que se propose d’éclairer ce livre. La création artistique relève-t-elle de processus intel- lectuels et biologiques spécifiques ? Peut-on s’appro- cher au plus près de son mécanisme pour parvenir à comprendre comment un compositeur, un musicien, un chef d’orchestre, choisit de mettre ensemble telle et telle note, de faire se succéder tel et tel rythme, de faire émerger du neuf, de produire de la beauté, de susciter l’émotion ? La compréhension de ce qui se déroule dans le cerveau du compositeur lorsqu’il écrit Le Sacre du printemps ou Le Marteau sans maître est-elle possible ? Quelles relations peut-on établir entr e les briques élémentaires de notre cerveau que sont les molécules, les synapses et les neurones, et des activités mentales aussi complexes que la perception du beau ou la créa- tion musicale ? Tenter de constituer une neuroscience de l’ art, tel est l’enjeu de ce livre, qui procède d’un débat entre Jean-P ierre Changeux, le neurobiologiste, qui a fait du cerveau l’objet privilégié de ses recherches, et Pierre Boulez, le compositeur, pour qui les questions théoriques liées à son art, la musique, ont toujours été essen tielles, et auquel s’est joint Philippe Manoury pour apporter son éclairage de musicologue. Un livre profondément nouveau. Un événement intellectuel. Chef d’orchestre, compositeur, fondateur de l’Ircam, Pierre Boulez est l’un des plus grands créateurs du XXe siècle. Également théoricien de la musique, il a, pendant près de vingt ans, occupé au Collège de France la chaire « Invention, technique et langage ». Professeur honoraire au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, Jean-Pierre Changeux est l’un des plus grands neurobiologistes contemporains, auteur, not amment, avec Alain Connes, de Matière à pensée et, avec Paul Ricoeur, de La Nature et la Règle. Ce qui nous fait penser Philippe Manoury est compositeur et prof esseur émérite de l’Université de Californie, San Diego

Se procurer ce livre : Les Neurones enchantés

 

sélection